Wildflowers – The New York loft jazz sessions – complete


  • CRITIQUE/

Ces 5 galettes sont enregistrées au mois de mai 1976 au Studio Rivbea de New York… C’est dans le studio loft de Sam Rivers qu’au printemps débarquent ces chantres du free jazz américains pour graver ces merveilles créatives.

Que reste-t-il comme espace pour que des musiciens de jazz moderne puissent s’exprimer en cette fin des années 70 ?

Ces sessions sont une photographie juste et pertinente de la scène musicale américaine du jazz libre, juste avant l’ère de la marchandisation à outrance.

Hamiet Bluiett, Anthony Braxton, Marion Brown, Ken McIntyre, Roscoe Mitchell, Sunny Murray, Sam Rivers, Leo Smith, Henry Threadgill et Randy Weston pour ne citer que les plus connus, sont ici des héros qui honorent le jazz et la musique libre et s’en donnent à cœur joie dans ce collectif historique ! Ocollus

Cliquez pour écouter (ci-dessous)

Extrait….


Wildflowers : The New York Loft Jazz Sessions est une série de cinq albums enregistrés du 14 au 23 mai 1976 au Studio Rivbea, un espace de jazz loft à New York, dirigé par Sam Rivers et sa femme Bea. Les albums comprennent des prestations de groupes dirigés par des musiciens tels que Hamiet Bluiett, Anthony Braxton, Marion Brown, Dave Burrell, Andrew Cyrille, Oliver Lake, Jimmy Lyons, Ken McIntyre, Kalaparusha Maurice McIntyre, Roscoe Mitchell, David Murray, Sunny Murray, Sam Rivers, Leo Smith, Henry Threadgill et Randy Weston.

Les enregistrements sont sortis à l’origine en 1977 sur les labels Douglas et Casablanca sous la forme de cinq LP distincts[6], et ont été réédités en 1999 par Knit Classics sous la forme d’un ensemble de trois CD.

Ces albums ont une importance historique dans la mesure où ils documentent la scène jazz des loft de New York au milieu des années 1970. Le critique Scott Yanow a déclaré : « Cette série historique s’adresse avant tout aux auditeurs à l’oreille ouverte qui s’intéressent à la musique exploratoire », a-t-il écrit, « elle donne une bonne idée de la force et de la diversité de la scène de l’époque » et « est recommandée aux auditeurs à l’oreille ouverte.  » Dans le Village Voice, Michael Agovino a qualifié les enregistrements « d’aussi fascinants que tout document de l’époque » L’auteur Phil Freeman a écrit : « ce coffret… contient une quantité impressionnante de performances de jazz vraiment magnifiques, par des noms reconnaissables pour presque tous ceux qui s’intéressent sérieusement à la musique… Cette musique est composée, réfléchie et artistique dans tous les sens du terme.

Le cliché du jazz d’avant-garde, selon lequel il ne s’agit que d’un bêlement incomplet, est ici réfuté à maintes reprises… Il s’agit d’un document étonnant, ouvert sur le plan sonore à toute personne ayant une oreille pour la musique de l’esprit. Les interprétations sont suffisamment variées, et séquencées de telle manière que les œuvres les plus appétissantes, orientées vers le groove, attireront l’auditeur en ce sens qu’il pourra également apprécier les œuvres plus abstraites et expérimentales. La vitalité de cette musique est intemporelle ; ces enregistrements devraient être écoutés par toute personne qui ne s’intéresse pas seulement au jazz », a déclaré David Keenan, qui a qualifié la série d' »essentielle » : « En tant qu’instantané sonore d’un moment unique dans le jazz, c’est imbattable Wikipedia

————————–

Original LP 1 (Casablanca/Douglas NBLP 7045)

Side one

« Jays » – 6:00 – Kalaparusha Maurice McIntyre, tenor saxophone with Chris White, bass, electric bass and Jumma Santos, drums
« New Times » – 7:25 – Ken McIntyre, alto saxophone with Richard Harper, piano, Andy Vega, congas, and Andrei Strobert, percussion
« Over The Rainbow » – 5:30 – Sunny Murray & The Untouchable Factor with Byard Lancaster, alto saxophone, David Murray, tenor saxophone, Khan Jamal, vibraphone, Fred Hopkins, bass, and Sunny Murray, drums

Side two

« Rainbows » – 10:00 – Sam Rivers, soprano saxophone with Jerome Hunter, bass, and Jerry Griffin, drums
« Uso Dance » – 7:45 – Air with Henry Threadgill, alto saxophone, Fred Hopkins, bass, and Steve McCall, drums, percussion

Original LP 2 (Casablanca/Douglas NBLP 7046)

Side one

« The Need To Smile » – 10:47 – Flight To Sanity with Art Bennett, soprano saxophone, Byard Lancaster, tenor saxophone, Olu Dara, trumpet, Sonelius Smith, piano, Benny Wilson, bass, Harold Smith, drums, and Don Moye, congas
« Naomi » – 6:00 – Ken McIntyre, flute with Richard Harper, piano, Andy Vega, congas, percussion, and Andrei Strobert, percussion

Side two

« 73°-S Kelvin » – 6:30 – Anthony Braxton, alto saxophone, clarinet, contrabass saxophone with George Lewis, trombone, Michael Gregory Jackson, guitar, Fred Hopkins, bass, Barry Altschul, drums, and Phillip Wilson, percussion
« And Then They Danced » – 7:00 – Marion Brown, alto saxophone with Jack Greg, bass, and Jumma Santos, drums
« Locomotif N°6 » – 6:00 – Leo Smith & The New Delta Ahkri with Leo Smith, trumpet, Oliver Lake, alto saxophone, Anthony Davis, piano, Wes Brown, bass, Paul Maddox, drums, and Stanley Crouch, drums

Original LP 3 (Casablanca/Douglas NBLP 7047)

Side one

« Portrait Of Frank Edward Weston » – 8:50 – Randy Weston, piano with Alex Blake, bass, and Azzedin Weston, congas
« Clarity » – 5:15 – Michael Gregory Jackson, acoustic guitar with Oliver Lake, soprano saxophone, flute, Fred Hopkins, bass, and Phillip Wilson, drums
« Black Robert » – 6:30 – Dave Burrell, piano with Stafford James, bass, and Harold White, drums

Side two

« Blue Phase » – 12:37 – Ahmed Abdullah, trumpet with Charles Brackeen, tenor saxophone, soprano saxophone, Mashujaa, guitar, Leroy Seals, electric bass, Rickie Evans, double bass, and Rashied Sinan, drums
« Short Short » – 7:30 – Andrew Cyrille & Maono with David Ware, tenor saxophone, Ted Daniel, trumpet, Lyle Atkinson, bass, and Andrew Cyrille, drums

Original LP 4 (Casablanca/Douglas NBLP 7048)

Side one

« Tranquil Beauty » – 6:30 – Hamiet Bluiett, baritone saxophone, clarinet with Olu Dara, trumpet, Billy Patterson, guitar, Butch Campbell, guitar, Juney Booth, bass, Charles « Bobo » Shaw, drums, and Don Moye, drums
« Pensive » – 10:00 – Julius Hemphill, alto saxophone with Bern Nix, guitar, Abdul Wadud, cello, Phillip Wilson, drums, and Don Moye, percussion

Side two

« Push Pull » – 5:20 – Jimmy Lyons, alto saxophone with Karen Borca, bassoon, Hayes Burnett, bass, and Henry Maxwell Letcher, drums
« Zaki » – 9:30 – Oliver Lake, alto saxophone with Michael Gregory Jackson, guitar, Fred Hopkins, bass, and Phillip Wilson, drums
« Shout Song » – 2:30 – David Murray, tenor saxophone with Olu Dara, trumpet, flugelhorn, Fred Hopkins, bass, and Stanley Crouch, drums

Original LP 5 (Casablanca/Douglas NBLP 7049)

Side one

« Somethings Cookin » – 17:00 – Sunny Murray & The Untouchable Factor with Byard Lancaster, alto saxophone, flute, David Murray, tenor saxophone, Khan Jamal, vibraphone, Fred Hopkins, bass, and Sunny Murray, drums

Side two

« Chant » – 25:22 – Roscoe Mitchell, alto saxophone with Don Moye, drums, and Jerome Cooper, percussion, drums, saw

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s