Munajat Yulchieva et L’ensemble Shavkat Mirzaev


munadjat-yulchieva-burghof-com

  • CRITIQUE/

Les chanteuses réservent toujours des surprises, celle-ci vient du Caucase, c’est une star dans son pays, plus précisément l’Ouzbékistan. Ces musiques sont souvent complexes, avec des  polyrythmies et des tempos rapides et fougueux, comme on peut entendre en Azerbaïdjan avec le chanteur Alim Qazimov.

Avec Munajat Yulchieva tout est plus paisible et lancinant.  Ce disque m’a conquis dès la première écoute.  Ocollus

Cliquez pour écouter (ci-dessous)

SUFI SOUL – He Has Not Come……..


Munojot Yo’lchiyeva (orthographié Муножот Йўлчиева en cyrillique, Monâjât Yultchieva en français et Munadjat Yulchieva en anglais) est une des interprètes les plus importantes de la musique ouzbèke. Elle est reconnue pour la qualité unique de sa voix.
Née en 1960 dans la vallée de Ferghâna proche de Tachkent. Il est apparu très jeune qu’elle était une chanteuse très douée ; elle fut découverte par Shawqat Mirzaev, un célèbre joueur de rubab, qui devint son maître et continue de l’accompagner. Son répertoire comprend de nombreuses compositions de ce dernier.

En 2005, elle a participé au festival de musique autrichien Glatt und Verkehrt et au Festival des voix sacrées du monde à Lausanne. Elle s’est produite à plusieurs reprises à Paris au Théâtre de la Ville et à Bruxelles au Théâtre royal de la Monnaie et dans le festival Voix de femmes. Wikipédia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s