Joe Callicott – Ain’t a gonna lie to you


  • CRITIQUE/

Voici une merveille, comme beaucoup de rééditions chez Fat Possum, de la série des enregistrements du musicologue George Mitchell. Ecoutez au moins le premier morceau qui mérite le détour !

Réédités en 2003, ces enregistrements datent de 1967 et ont été enregistrés sous le porche de la maison de Joe Calicott par le musicologue avec un enregistreur sobre mais très efficace.

C’est dans un style purement country blues que ce musicien, à la carrière aussi chaotique que beaucoup d’autres bluesmens, nous livre un disque sublime. Nous ne serons pas sans penser à Mississippi John Hurt avec ce jeu de guitare picking très fin, très élaboré, et cette voix douce et touchante. Kenny Brown, le guitariste fils adoptif d’RL Burnside fut un admirateur inconditionnel de ce guitariste.

« Kenny, comment le Blues a-t-il croisé votre vie ? C’est lui qui m’a trouvé je crois… Tout a commencé avec ce vieil homme qui avait emménagé à côté de chez moi. J’aimais déjà le Blues et j’essayais d’apprendre à jouer de la guitare. Je prenais des cours de guitare et j’essayais d’apprendre à lire la musique. Puis il y a cet homme noir qui a emménagé à côté de chez moi. Il jouait de la guitare et j’ai été me présenter. Il s’appelait Joe Callicott. J’allais chez lui tous les jours : avant l’école, après l’école j’allais voir Joe. À la fin des cours, si mes parents ne savaient pas où j’étais, ils allaient me chercher chez Joe. Il était comme mon meilleur ami, il m’a montré beaucoup de choses en rapport avec le Blues. » (extrait interview, le multimedia info)

Petite perle à réécouter ou à découvrir rapidement ! Ocollus

Cliquez pour écouter (ci-dessous)

Full album……

————————–

« Mississippi » Joe Callicott (10 octobre 1899 – mai 1969) était un chanteur et guitariste de blues américain.

Callicott est né à Nesbit, Mississippi, États-Unis. [2] En 1929, il joua une deuxième guitare dans l’enregistrement en duo de Garfield Akers, « Cottonfield Blues ». Son « Love Me Baby Blues » a été couvert par divers artistes, par exemple. (sous le titre de « France Chance ») de Ry Cooder. Arhoolie Records a enregistré Callicott dans le commerce au milieu des années 1960. Certains de ses enregistrements de 1967 (enregistrés par l’historien de la musique, George Mitchell) ont été réédités en 2003 sur le label Fat Possum. Ses enregistrements les plus connus sont « Great Long Ways From Home » et « Hoist Your Window et laissez votre rideau baissé ». [2] Callicott a également enregistré, comme l’a noté un journaliste musical, « son magnifique » Fare Thee Well Blues « . » [3]

Il a servi de mentor au guitariste Kenny Brown quand Brown avait dix ans.

Joe Callicott est enterré dans le cimetière Mount Olive Baptist Church à Nesbit. Le 29 avril 1995, une pierre tombale commémorative a été placée sur sa tombe aménagée par le mont. Zion Memorial Fund avec l’aide de Kenny Brown et financé par Chris Strachwitz, Arhoolie Records et John Fogerty. Le marqueur original de Callicott était une simple « brique de boue » qui se lisait simplement « J C ». Sa famille a par la suite fait don au Delta Blues Museum de Clarksdale, dans le Mississippi. Lors de la cérémonie, Arhoolie Records a remis à la femme de Callicott, Doll, un chèque pour ses redevances passées. Changes de Macon Callicott. Wikipédia.

————————–

1 Frankie and Albert 2:44
2 Fare Thee Well Blues 4:02
3 Laughing to Keep from Crying 3:45
4 Lonesome Katy 3:06
5 Come Home to Me Baby 3:53
6 Fare You Well Blues 3:21
7 France Chance 3:20
8 Roll and Tumble 2:59
9 Good Time Blues 4:04
10 Goodbye Baby Blues 3:42
11 Down to the River Jordan 2:50
12 Let Your Deal Go Down 2:56

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s