Bob Dylan – World gone wrong


  • CRITIQUE/

Désolé, je n’ai qu’un extrait a vous faire écouter pour ce disque du milieu de carrière du chanteur de folk le plus célèbre de la planète. Même si je penche plus côté Neil Young en vieillissant, cet album m’a toujours ému… Et c’est sans doute grâce à ce sursaut artistique après sa longue traversée du désert des années 80, que le songwriter se refait une cure de jouvence.

Ce disque est une compilation de reprises folk et blues qui ramènent Bob Dylan vers des valeurs sûres. C’est cette volonté de sortir son nez d’un oubli qui commençait à poindre, qui me touche.

J’ai une petite préférence pour le morceau « Jack a Roe » mais le disque est plutôt bien équilibré et on retrouve un Dylan revenant vers de l’acoustique …

On the road againOcollus

Cliquez pour écouter (ci-dessous)

Blood in my eyes……

————————–

Histoire de compléter la longue discographie de l’ami Dylan, je m’arrête un instant sur ce World Gone Wrong, paru en 1993. Le deuxième volet d’un retour aux sources pour un artiste en perte de vitesse, qui se remet doucement des cruelles années 80.

Good As I Been To You était plutôt convaincant, alors on nous ressert plus ou moins la même chose. Des classiques oubliés d’une musique ancestrale, le folk américain qui convoquent les fantômes de Blind Willie McTell ou bien Willie Brown. Les ballades que le jeune Robert Zimmerman apprenait par coeur, chérissait comme un chercheur d’or, et qu’il partagera de nouveau, bien plus tard, avec son émission de radio.

Bien que le tout ronronne un peu parfois, on sent une vrai authenticité, un hommage sincère, un Dylan qui est là, vraiment là. Sa voix commence à vieillir, mais apporte de la puissance aux morceaux, affirme leur aspect ancestrals, historiques. C’est un plaisir de retrouver la guitare folk, l’harmonica, et surtout, un artiste concerné par ce qu’il fait. Rien de nouveau ici, mais de l’ancien que l’on découvre avec la nostalgie d’un temps qu’on a pas connu, qu’on se plait à imaginer. « Blood In My Eyes » est le sommet du disque, bouleversant.

Loin d’être un classique, cette collection de reprises est honnête, facile d’accès et réconfortant. Il ne prend plus de risques Bobby, mais on peut pas lui reprocher un peu de confort. World Gone Wrong trouvera sa place, tout comme son prédécesseur, au coin de la cheminée, avec le chat sur les genoux, qui ronronnera de bon coeur, à l’image de ce bon vieux Dylan. XSilent.net

————————–

1.World Gone Wrong – 3:57
2.Love Henry – 4:24
3.Ragged & Dirty – 4:09
4.Blood in My Eyes – 5:04
5.Broke Down Engine – 3:22
6.Delia – 5:41
7.Stack a Lee – 3:50
8.Two Soldiers – 5:45
9.Jack-A-Roe – 4:56
10.Lone Pilgrim (B.F. White, Adgar M. Pace) – 2:43

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s