Françoise Hardy – Message personnel


 

  • CRITIQUE/

Cette icône de la pop francaise enregistre ce disque en 1973 juste après la naissance de son fils Thomas Dutronc, signant ainsi son quatorzième album.

La voix de Francoise Hardy, sa délicatesse, a toujours été envoûtante, bucolique, voire éthérique… La rencontre avec Michel Berger semble évidente en cette année 73 : il vient de finir l’album de Véronique Sanson, marquant un style d’écriture mélodique qui réveille et dépoussière la chanson française de l’époque.

Gainsbourg et Moustaki participent à cette galette ; Michel Berger refuse de faire plus de 2 chansons pourtant c’est le tubesque titre éponyme de l’album « Message personnel » qui a fait la différence ! Une mélodie sublime, d’une émotion dont seul Berger a le secret…

Un must de la chanson française à emmener sur une ile déserte ou dans l’espace…!  Ocollus

Cliquez pour écouter (ci-dessous)

Message personnel….

Full….
https://www.albumsdepot.com/albums/francoise-hardy-message-personnel/


Message personnel est le quatorzième album de la chanteuse Françoise Hardy. L’édition originale est parue en France en novembre 1973.

Genèse de l’album
En 1973, du côté de sa vie privée, Françoise Hardy attend un enfant. Et côté vie professionnelle, la chanteuse est en quête d’une nouvelle maison de disques et de compositeurs.
Cette année-là, elle est très impressionnée par l’auteur-compositeur Michel Berger, qui se trouve être directeur artistique chez WEA Records.  « Il venait de publier son album, que j’aimais beaucoup, et de produire le premier album de Véronique Sanson […] Ce disque était tellement novateur, qu’en l’écoutant, j’ai eu l’impression que les chanteuses de ma génération et moi-même prenions un sacré coup de vieux ! Travailler avec Michel me semblait donc inespéré.

Jean-Marie Périer m’a mise en contact avec Berger, qui au départ n’envisageait pas de travailler avec moi. »
Celui-ci accepte, tout en étant restrictif ; il ne veut pas lui composer plus de deux ou trois chansons. Françoise Hardy signe un nouveau contrat avec WEA. Michel Berger lui soumet quelques chansons, elle accroche immédiatement à l’une d’entre elles, encore sans titre.

Il souhaite alors qu’elle écrive pour cette chanson un préambule qui sera parlé. « C’était particulièrement intéressant avec le son de sa voix. […] Je voulais que Françoise participe plus, que ça colle réellement à son personnage. » Inspirée, elle s’attelle au texte et dans la foulée, propose d’intituler la chanson Message personnel.

Après la naissance de son fils Thomas (le 16 juin), Françoise commence les enregistrements à la fin de juillet. Concilier son nouveau rôle de mère et les contraintes du studio n’est pas toujours aisé. La fatigue qui en résulte est parfois perçue comme un manque d’enthousiasme, un caprice de star.
« En réalité, j’étais sous le charme de Michel malgré de petites difficultés relationnelles au début. […] Jusqu’ici, j’étais assez autonome, c’est toujours moi qui dirigeais plus ou moins les choses, et je travaillais à mon rythme. C’était la première fois que je travaillais vraiment avec un producteur artistique. […] Avec lui, et tous les autres par la suite, tout se faisait à la hâte et au dernier moment. »
« On s’est retrouvé en studio avec des chansons pas finies, d’autres qui manquaient, d’où un duo avec Georges Moustaki et la chanson du film, Projection privée. »

Cet album s’avèrera être une étape importante dans la carrière de Françoise Hardy. Grâce à la chanson Message personnel, la chanteuse fait un retour remarqué et ce titre devient un de ses « classiques » (50 000 exemplaires vendus du single).
« Je suis alors devenue plus interprète qu’auteur. Mais ce n’était pas prémédité, tout est parti de ma rencontre avec Berger. »

Postérité
En novembre 2013, revenant sur cet album — réédité sous coffret pour en célébrer le quarantième anniversaire —, Françoise Hardy déclare : « Si Message personnel est un souvenir mitigé pour moi, c’est parce que j’avais conscience que la manière de chanter de Michel n’était pas la mienne. Je chantais sur les temps, à la française, n’ayant aucune éducation musicale. Les difficultés ont surgi en cours de route. L’exigence de Michel me faisait un peu peur […]. Il m’a demandé d’écrire la partie parlée en introduction de Message personnel, qu’il avait composée. Ça raconte exactement ce que je vivais à cette époque et que j’ai vécu toute ma vie d’ailleurs. » Elle raconte également que dès le départ, Michel Berger avait prévu qu’il n’écrirait que deux des morceaux, qu’elle juge par ailleurs « très au-dessus » des autres. « Les autres chansons sont arrivées parce qu’on était pris de court, celles de Serge Gainsbourg et Georges Moustaki notamment. »  Wikipedia

————————–
01. Première Rencontre
02. Rêver Le Nez En L’Air
03. L’Amour En Privé (Chanson Du Film “Projection Privée”)
04. Berceuse
05. Pouce, Au Revoir
06. L’Attente
07. On Dirait
08. L’Habitude
09. Chanson Floue
10. Message Personnel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s