Mighty Diamonds – Right Time

Poster un commentaire

15 janvier 2023 par OC


 .CRITIQUE/

L’origine du reggae puise sa particularité dans les trios vocaux et leurs harmonies, et les Mighty Diamonds sont une des perles du genre. Ce disque sorti en 1976, est le premier d’un des premiers groupes reggae signé par le label Virgin.

Influencé par la soul music, ce trio vocal de Trenchtown se fait remarquer par une façon de chanter suave et très mélodique. Le succès va prendre rapidement en Jamaïque et restera longtemps dans les charts jamaïcains et anglais. Accompagnés par le duo Robbie Shakespeare et Sly Dunbar, cet album sera considéré par certains critiques comme l’un des plus grands disques du roots reggae.

« Right Time » est un tel enchantement que l’on pourrait croire à une compilation, tellement les morceaux sont riches et variés.
Un chef-d’œuvre de la musique roots ! A vos platines ! Ocollus

Cliquez pour écouter (ci-dessous)

full album…..

Right Time est le premier album studio de 1976 du groupe de reggae influent The Mighty Diamonds. L’album, publié par Virgin Records après avoir signé les Mighty Diamonds à la suite d’une recherche de talents en Jamaïque, est considéré par la critique comme un classique du reggae, un point de repère dans le sous-genre du roots reggae. Plusieurs des chansons à caractère social de l’album ont été des succès en Jamaïque, pays d’origine du groupe, et quelques-unes ont connu le succès dans l’underground britannique. Influent et parfois non conventionnel, l’album a contribué au succès du studio d’enregistrement Channel One Studios et de l’équipe rythmique Sly Dunbar et Robbie Shakespeare.

Historique
Les Mighty Diamonds ont été parmi les premiers artistes signés par le label Virgin après son entrée sur le marché de la musique reggae. Les Mighty Diamonds avaient été découverts par les studios jamaïcains Channel One, et lorsque Virgin a suivi Island Records sur le marché jamaïcain, ils ont également découvert les Mighty Diamonds. [Les représentants de Virgin ont installé une table à l’hôtel Sheraton avec 100 000 dollars et, après que la police soit intervenue pour calmer l’excitation, ils sont repartis avec des artistes tels que les Mighty Diamonds, Prince Far I, Johnny Clarke et Big Youth sur leur liste. L’album, le premier disque des Mighty Diamonds, a été enregistré aux Channel One Studios à Kingston, en Jamaïque, avec une production du Jamaïcain d’origine chinoise Joseph Hoo Kim, dont la famille était propriétaire du studio. L’ouvrage Caribbean Popular Music de 2006 note qu' » avec la sortie de …Right Time en 1976, le studio a pris son envol « .

Accueil critique
L’album a été bien accueilli par la critique. En 1976, Rolling Stone a décrit l’album comme étant  » tout simplement l’un des meilleurs albums de reggae jamais sortis « . En 1977, il l’a qualifié de  » meilleure sortie reggae de l’année dernière dans les États-Unis « . [L’album est cité par Pop Matters parmi les « Cinq albums de reggae dont vous ne pouvez vous passer », le critique Sean Murphy commentant que « Right Time parvient à combiner plusieurs styles et à les fusionner en un tout homogène, pratiquement sans défaut. Il s’agit bien sûr de roots reggae, mais par moments, cela ressemble à la musique soul la plus accessible, plus proche de Motown que de Trenchtown ».

Accueil populaire
À l’époque de la sortie de l’album, la violence au sein de l’industrie musicale en Jamaïque avait conduit à l’interdiction des classements officiels de disques dans ce pays, mais selon Rolling Stone, les Mighty Diamonds étaient le deuxième groupe le plus populaire du pays après Burning Spear. Un certain nombre de chansons de l’album ont été des succès en Jamaïque, et plusieurs d’entre elles ont été importantes dans le underground britannique. La chanson-titre, un  » chef-d’œuvre de la musique roots  » selon Allmusic, a connu un grand succès dans les deux pays, bien que Virgin Records n’ait pas eu la clairvoyance de la sortir en single. [D’autres succès jamaïcains sur l’album incluent « I Need a Roof » et « Africa » Rolling Stone a suggéré que si les charts avaient été autorisés, « les brillants singles des Diamonds, comme ‘Right Time’ et ‘Have Mercy’, auraient été au sommet tout l’hiver dernier ».

Chansons
La musique est succinctement décrite dans l’ouvrage World Music : Bien que la musique soit parfois non conventionnelle, les thèmes sont typiques du reggae, se concentrant sur ce que le critique Robert Christgau résume comme « les corps brisés » et « l’exultation de l’oppression défiée » L’album a une forte base spirituelle, avec de multiples références à Jah et des exhortations répétées à un comportement correct.

Bien que plusieurs des chansons s’inspirent de textes anciens ou d’événements historiques, elles restent essentiellement orientées vers l’avenir. La chanson « Africa » est un rêve de rapatriement relativement enjoué mais nostalgique, plus optimiste quant au retour futur en Afrique que triste quant à la séparation brutale d’avec elle. Le « bon moment » auquel fait référence la chanson titre, la première chanson écrite par le groupe lui-même, est l’Apocalypse à venir, et le groupe envisage la réponse du public avec des paroles qui font référence à la Bible et aux écrits de Marcus Garvey.

Cette dernière chanson comporte un rythme de batterie particulièrement délicat, dont le batteur Sly Dunbar s’est souvenu dans This is Reggae Music de 2001, suscitant à la fois scepticisme et imitation : « Lorsque ce morceau est sorti, à cause de ce double coup sur la jante, personne ne croyait que c’était moi à la batterie, ils pensaient que c’était une sorte d’effet sonore que nous utilisions. Puis, quand il est devenu numéro 1 et qu’il y est resté, tout le monde s’est mis à essayer ce style et il s’est rapidement imposé.  » Selon The Independent, l’ensemble de l’album était  » révolutionnaire « , l’album de la percée des  » maîtres du groove et de la propulsion  » Dunbar et Robbie Shakespeare, avec  » la batterie radicale de Sly correspondant aux paroles insurrectionnelles des chanteurs, coup pour coup.

Garvey, premier héros national de la Jamaïque et référence récurrente de la musique rastafari, n’apparaît pas seulement sur « Right Time », mais sur plusieurs autres chansons de l’album, établissant ce qui deviendra un thème récurrent dans l’œuvre du Mighty Diamond. [Ses paroles sont utilisées dans « I Need a Roof », qui rassemble des thèmes musicaux de « Right Time » et de la chanson traditionnelle « Ol’ Man River » dans une prière « sautillante mais lunatique » pour un abri de base, un classique de la « suffocation » qui a été écrit en réponse à l’inflation galopante en Jamaïque à l’époque. « Them Never Love Poor Marcus » parle directement de Garvey, fustigeant ceux qui l’ont trahi.

D’autres chansons sont fortement axées sur les bons modes de comportement. La chanson « Why Me Black Brother Why » explore les crimes entre Noirs en Jamaïque et prévient que Jah jugera. Le premier single britannique de l’album, « Have Mercy », est un autre appel religieux à Jah, décrit par l’ouvrage Reggae Routes de 1998 : Go Seek Your Rights » mêle le message attendu d’un traitement juste avec un appel à vivre de façon juste. [Sur un thème similaire, « Gnashing of Teeth » est une autre chanson apocalyptique qui prévient que le seul salut est un comportement vertueux Même la chanson relationnelle « Shame and Pride » se concentre sur une vie vertueuse alors que son narrateur essaie d’empêcher sa petite amie de s’autodétruire.Wikipedia

                ————————–
« Right Time » – 3:17
« Why Me Black Brother Why » – 3:10
« Shame and Pride » – 3:21
« Gnashing of Teeth » – 3:07
« Them Never Love Poor Marcus » – 2:44
« I Need a Roof » – 2:51
« Go Seek Your Rights » – 3:30
« Have Mercy » – 3:19
« Natural Natty » – 2:49
« Africa » (Ferguson) – 3:09

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 148 autres abonnés

Traduire, translate, traducir, 翻译, תרגם ,ترجمة

Prochain post

29 janvier 2023
Le grand jour est arrivé.

Archives

sur téléphone

Stats

  • 43 141 visites
©Copyright tous droits réservés disquesdumoi - 2015-2023
%d blogueurs aiment cette page :