Louis Armstrong : Best of hot five, hot seven


LouisArmStrongHotFive

  • CRITIQUE/

Comment parler de Jazz sans parler de Louis Armstrong.

Le Hot Five est la première grande formation de ce maître de la trompette qui inventa la notion de solo. Car dans la musique de style Nouvelle-Orléans, les instruments brodent des ornementations autour du thème principal joué par un des instruments ou chanté, sauf qu’avec Armstrong, l’improvisation d’un soliste est désormais possible !

Cette musique peut paraitre désuète pour certains, mais elle est encore jouée par des centaines de musiciens dans le monde.

Historique !   Ocollus

Cliquez pour écouter (ci-dessous)

Full album………


Hot five :
C’était un groupe d’un genre typique à la Nouvelle-Orléans, avec trompette, clarinette et trombone, accompagnés par une section rythmique. Typiquement, à la Nouvelle-Orléans, le jazz était improvisé, les trois instruments principaux dirigeant, avec la trompette pour tisser la mélodie principale et la clarinette et le trombone en soutien. Cette tradition est perpétuée par les Hot Five mais, parce qu’Armstrong brillait surtout à la trompette, le groupe lui ménage des solos fréquents. Leur excellence a inspiré le vocabulaire des jazzmen qui lui ont succédé.

La formation du groupe avait été encouragée par Richard M. Jones de Okeh Records, dont ils ont utilisé le studio d’enregistrement dans l’Illinois à l’exclusion de tout autre. C’est cette même équipe d’enregistrement à laquelle la postérité doit une session enregistrée sous le pseudonyme de « Lil’s Hotshots » pour Vocalion/Brunswick. Alors que les musiciens des Hot Five jouaient ensemble dans d’autres contextes, ils n’utiliseront le nom de Hot Five que pour se produire à deux occasions, en live, à l’instigation de Okeh Records.

En fait, ce sont deux groupes différents qu’on regroupe derrière cette appellation. Le premier enregistre de 1925 à 1927 et le second seulement en 1928. Armstrong est leur seul dénominateur commun.

1 Heebie Jeebies
Boyd Atkins / Herbert Stothart 2:53
2 Muskrat Ramble
Ray Gilbert / Kid Ory 2:31
3 King of the Zulus
LilArmstrong 3:04
4 Jazz Lips
Lil Hardin 3:01
5 Willie the Weeper
Marty Bloom / Walter Melrose / Grant Rymal 3:08
6 Wild Man Blues
LouisArmstrong /JellyRollMorton 3:10
7 Alligator Crawl
JoeDavis /AndyRazaf / FatsWaller 3:02
8 Potato Head Blues
LouisArmstrong 2:57
9 Weary Blues
Artie Matthews 2:59
10 Ory’s Creole Trombone
Kid Ory 3:04
11 Struttin’ With Some Barbecue
Lil Hardin / Don Raye 3:05
12 West End Blues
King Oliver / Clarence Williams 3:20
13 Squeeze Me
Fats Waller / Clarence Williams 3:23
14 Basin Street Blues
Spencer Williams 3:17
15 Beau Koo Jack
Louis Armstrong / Alex Hill / Walter Melrose 3:00
16 Muggles
Louis Armstrong / Earl Hines 2:52
17 St. James Infirmary
Joe Primrose / Traditional 3:13
18 Tight Like This

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s