Abdel karim ensemble : Joyas de la musica culta arabe


jakaranda012marzo-1-2

  • CRITIQUE/

Voici un disque de musique arabo-andalouse qui vient à point rappeler que la musique, dans la culture arabe et orientale, a une place importante, et est d’une grande richesse, pour ne pas dire complexe.

Inspirée par différents styles aussi bien rythmiques que poétiques, d’origine orientale et locale, cette musique magnifie l’apogée de la culture d’al andalous qui fut un des foyers de hautes connaissances savantes et artistiques de l’Europe médiévale dans la péninsule Ibérique. Cette culture venant à disparaitre après maintes querelles internes, la Reconquista, et la fuite des juifs. Cette musique, sophistiquée et aussi suave que du miel, à longtemps été jouée au Maghreb par les communautés juives et arabes.

Je vous invite à écouter le morceau numéro 2  « Lamma bada » (à 6:15) un vrai tube qui est pratiquement connu dans tout le monde arabe, le 6 « Tasquim de nay » à la flute (à 21:35) ou le sublime « Longa Farahfaza » (à 59:30).

Voici donc un bon disque pour découvrir la musique arabo-andalouse ; abordable à l’écoute.

Ocollus

Cliquez pour écouter (ci-dessous)

Full album ……….

————————–

Formé par des musiciens professionnels de plusieurs pays (Syrie, Egypte, Maroc et Espagne) et sous la direction de Abdel Karim, cet ensemble a pour but d’étudier et de populariser la musique arabe classique.

Son répertoire comprend de la musique de tout le Moyen-Orient, de la Turquie à l’Egypte, allant du 16e au 19e siècles. Abdel Karim Ensemble interprète aussi de la musique arabe andalou, un genre qui a pris naissance à Al-Andalus, l’Espagne musulmane médiévale, où il a été cultivé comme une forme poétique-musicale connu comme Muwashaha.

La musique arabe andalou a été préservé non seulement au Maghreb (Maroc, Tunisie, Algérie et Libye) sous le nom de musique andalouse, Maluf, etc, mais une grande influence plutôt qu’il a eu dans les pays du Moyen-Orient comme la Syrie, le Liban , Egypte, etc. Dans ces pays, la musique andalouse a été cultivé avec beaucoup de zèle et sans change guère à la tradition de l’Muwashaha, conforme le noyau de la musique arabo-andalouse de l’Est, appelé de cette façon dans la mémoire de son origine.

Ce arabe orientale tradition de la musique cultivée doit être distinguée de celle conservée au Maghreb par son musical, rythmique et différences littéraires. Ce répertoire peut être considéré comme de la musique ancienne et la musique classique, né en parallèle avec le baroque et le classicisme de la tradition musicale occidentale. Son langage est, par conséquent, d’une énorme richesse, contrairement à la musique andalouse, qui utilise des échelles qui sont très proches de la musique occidentale.

On peut remarquer l’utilisation des quarts de tons, parfaitement écrite dans un système très complexe appelé modale Maqam, ainsi que des formules rythmiques subtiles appelé wazn, de difficulté qui est parallèle à sa beauté.

Les instruments utilisés ont été autour depuis des siècles dans les pays arabes: l’Nay (flûte de roseau arabe), le Kanun (cithare arabe), l »Ud (luth arabe) et la caractéristique de percussion de cette musique: darbouka, bendir et Riqq, présidées tout pour la voix mélodieuse de la Mughanni (chanteur) qui tisse avec habileté le sentiment de la musique avec la beauté raffinée de la poésie.

A la fin du 19ème siècle instruments à cordes frottées européens ont commencé à être adopté. Ce fut d’abord le violon puis le violoncelle et contrebasse, réalisée avec un autre, parfaitement coordonné avec les instruments traditionnels.

Abdel Karim, chef d’orchestre et joueur de Nay

Bien qu’il ait commencé à partir d’une solide formation classique, bientôt, il est allé chercher pour la musique enracinée dans le passé, comme la musique du Moyen-Age, la Renaissance, le baroque ou de la musique classique arabe, l’apprentissage auprès de maîtres marocains de Tanger et Tétouan, Damas ( Syrie), Espagne, Italie, etc., et exécuté ces styles dans des ensembles tels que « la Terre est plate » (Musique Médiévale), « Neocantes » (Renaissance) « Lúdicus Consort et Divertimento Musicale » (baroque) et Al-Baraka ( musique traditionnelle du Moyen-Orient et le Maghreb).

Abdel Karim a appris le maqâm (mode), Wazn (motifs rythmiques arabes), la technique et l’interprétation du Nay avec le spécialiste indiqué dans la musique du Moyen-Orient Noureddin Acha, à Tanger. Il a également reçu des cours de Ziyad Qadi Amin, (Ensemble Al-Kindi) considéré comme le meilleur Nayati (joueur de nay) de la Syrie. Au moment où il est l’approfondissement de la connaissance de cet art fascinant avec divers spécialistes de la musique arabe. Il a été directeur et professeur de la classe Municipale de Musique de Aracena, de 1992 à 1996 dans les sujets de flûte traversière et un enregistreur flûte. Abdel Karim était le fondateur et directeur du Festival de Musique Ancienne de Aracena (Huelva) de 1994 à 1998, ainsi que coordinateur du premier Festival de Musique Ancienne de Ubeda et Baeza.

Les musiciens:

Kamal Al-Nawawi, vocalsd plomb, bendir, Riqq- Hames Bitar, Ud, Chorus – Abdesselam Naiti, Kanun – Abdelaziz Zahriou, Kemanya – Reem Shakweer, violoncelle, chœurs – Guillermo Morente, basse – Salah Sabbagh, darbouka, bendir, Riqq – Samira, récital poétique

Abdel Karim, Nay, Directeur

 

————————–

   Track List :

01. Samai Bayati ( Ibrahim Al-Aryan)

02. Lamma bada

03. Hussak Samai (Omar Al-Batsh )

04. Yamurru Uyaban

05. Al-Kasbah

06. Taksim nay (Mohammad Abd Al-Wahab)

07. Bint Al-Balad

08. HabibiAlaL’Dunia

09. Taksim ud (Sayed Darwish )

10. Ya Shadi Al-Halhan

11. Fi L’Rawd ana Shouft

12. Bashraf Farahfaza (Riyad Al-Sinbati)

13. Longa Farahfaza

Contributing Artists :  Salah Sabbagh  ( Bendir, Goblet Drum [Derbuka, Riqq] )  Reem Shakweer ( Cello, Coro ) Guillermo Morente (Contrabass )  Abdel Karim ( Ney, Leader )  Hames Bitar ( Oud, Coro ) Abdesselam Naiti ( Kanu ) Abdelaziz Zahriou ( Violin )  Kamal Al-Nawawi ( Vocals, Bendir, Goblet Drum [Dumbek] )

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s