XTC : White music


xtc-1978

  • CRITIQUE/

Il faudra attendre que le tube « Making Plans For Nigel », tiré de l’album « Drums and wires », inonde les ondes pour découvrir ce fabuleux groupe qu’est XTC.

Souvent boudés par les critiques, les 2 premiers albums ont du mal à s’imposer. White music est le premier du groupe, c’était un de mes disques de chevet quand j’étais teenager. C’est un mix punky- new-wave/pop comme on peut difficilement le faire, mais sans doute un peu trop complexe pour le commun des mortels du moins, pour le grand public.

C’est un disque emprunt d’une originalité et d’une énergie novatrice et légère. Ce sont de sublimes musiciens, l’apport de Barry Andrews -le clavier des 2 premiers albums- est fondamental pour moi, sa façon de jouer apporte au groupe une certaine folie (qui après son départ se transformera à mon avis en une pop plus passe partout).

Encore une énergie typiquement anglaise dont je ne pourrais me passer !

  Ocollus

Cliquez pour écouter (ci-dessous)

Radio in motion…..

Spinning top…..

All along the watchtower …..

 

live 1978 en STEREO …….

——————————

Formé en Grande Bretagne à la charnière des années 70 et 80 en plein mouvement punk, XTC a profité de ce contexte favorable pour signer un contrat avec Virgin Records, le jeune label de Richard Branson.

Le noyau dur du groupe est déjà stabilisé depuis plusieurs années autour d’Andy Partridge. Le caractère extraverti du chanteur/guitariste en fait un leader naturel, d’autant qu’il amène la majorité des idées et des compositions.

Colin Moulding, bassiste instinctif, compositeur débutant mais déjà père de famille, et le batteur Terry Chambers forment la section rythmique.

Le clavier Barry Andrews est venu compléter l’effectif dans la dernière ligne droite. Avant de partir former son propre groupe, Shriekback, il aura le temps de marquer les deux premiers albums d’XTC grâce à son jeu déroutant, syncopé et inventif.

La musique des XTC est un savant mélange de Pop et de New Wave, d’ailleurs leur premier album en 1978 White Music en est la meilleure preuve.

Après le départ de Barry Andrews le son de XTC prend de l’ampleur grâce à deux nouveaux venus, en 1979, Dave Gregory, vient renforcer les guitares.
De l’album Drums and Wires, est extrait le disque du succès Making Plans For Nigel véritable tremplin pour les albums suivants Black Sea en 1980 et English Settlement 2 ans plus tard.

Steve Lillywhite est lui chargé par Virgin de faire oublier la production pointilleuse de John Leckie.
Celui qui gagnera bientôt une renommée mondiale en produisant U2 ou Simple Minds va donc s’employer à mettre en avant la puissance rythmique de Terry Chambers.

Malgré tout cela, XTC donne son dernier vrai concert à Lyon, le 17 Mars 1982. Le lendemain un Andy pris de malaises quitte la scène du Palace avant la fin de la première chanson.

Après l’incident du Palace le groupe abandonne la scène définitivement, une décision qui n’arrange pas ses rapports avec son label Virgin Records. En Angleterre tout le monde (presse, label, public) est alors persuadé que XTC est condamné.

Dégagé de toute obligation scénique et véritables touche à tout, Andy Partridge prend parfois le temps de mener à bien un projet annexe. Ainsi en 85 il maquille XTC en Dukes Of Stratosphear et enregistre, avec Ian Gregory comme batteur, un étrange mini-album.

En Décembre 1998 paraît Transistor Blast, un coffret de 4 disques agrémentés d’extraits live de la période 78-79 avec Barry Andrews.

En 1999 Apple Venus volume 1 produit par Haydn Bendall a marquer le retour de XTC en disques.

Face 1

Radios in Motion – 2:54
Cross Wires (Colin Moulding) – 2:06
This Is Pop? – 2:41
Do What You Do (Moulding) – 1:16
Statue of Liberty – 2:55
All Along the Watchtower (Bob Dylan) – 5:43

Face 2

Into the Atom Age – 2:32
I’ll Set Myself on Fire (Moulding) – 3:04
I’m Bugged – 3:59
New Town Animal – 1:53
Spinning Top – 2:40
Neon Shuffle – 4:37

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s