Booker Ervin – Booker ‘n’ brass


Booker-Ervin

  • CRITIQUE/

Pour ne dire qu’une chose, c’est la classe !

Voici le 1er disque, d’une longue liste, de ce saxophoniste ténor texan que je vais vous proposer. Car ce n’est pas un saxophoniste techniquement exceptionnel mais d’une générosité déconcertante.

Découvert grâce à Charles Mingus, B. Ervin va droit au but, en toute simplicité, avec une  efficacité bluffante. Ici en tentet avec un casting qui tient la route:  Freddy Hubbard à la trompette, Kenny Barron au piano et Johnny Coles (trompettiste de la tournée historique de 1961 de C.Mingus), Booker Ervin livre un disque plein de générosité et empreint d’un univers très « polar », avec des arrangements de cuivres superbes, façonnés de main de maître par le saxophoniste Teddy Edwards.

Je vous invite à écouter directement le n°4-LA after dark et le magnifique n°6-Baltimore Oriole… laissez courir ensuite vers le célèbre Harlem nocturne (soundtrack de la fameuse série « Mike Hammer ») et l’éternel saint Louis blues en n°9.

Bon cela reste classique, mais ça swingue… GRAVE !  Ocollus

Cliquez pour écouter (ci-dessous)

Full album……

————————–

Booker Telleferro Ervin II (31 octobre 1930 – 31 juillet 1970), plus connu sous le nom de Booker Ervin, était un saxophoniste de jazz, réputé pour avoir travaillé avec Charles Mingus (entre 1956 et 1962).

Sa prestation dans Mood Indigo, dans le disque Mingus Dynasty (Columbia, 1959), est remarquable de sensualité tendue et vibrante, au bord de la caricature mais sans y tomber: à l’entrée du morceau, d’abord, puis, et surtout, vers la fin (6:30), après le long solo de Mingus.

 

————————–

1 East Dallas Special 4:37
2 Salt Lake City 4:22
3 Do You Know What It Means to Miss New Orleans 4:28
4 L.A. After Dark Take 6 5:03
5 Kansas City 3:00
6 Baltimore Oriole 4:42
7 Harlem Nocturne 4:18
8 I Left My Heart in San Francisco 4:13
9 St. Louis Blues 4:11

Drums – Lenny McBrowne
Piano – Kenny Barron
Tenor Saxophone – Booker Ervin
Trombone – Bennie Green, Britt Woodman (tracks: 1, 2, 5), G. Brown (tracks: 3, 4, 6, 7 to 11)
Trombone [Bass] – Benny Powell (tracks: 1,2, 4 to 6, 9 to 11)
Trumpet – Freddie Hubbard (tracks: 3, 4, 6, 7 to 11), Johnny Coles (tracks: 1, 2, 5), Martin Banks (tracks: 1 to 3, 5, 7, 8), Ray Copeland, Richard Williams

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s