Ian Dury – New boots & Panties !


  • CRITIQUE/

« Sex and drugs and Rock n Roll » fut un hymne de la fin des années 70, mais ne figure pas sur l’album original. Sorti en single, il est depuis sur toutes les rééditions de l’album.

Derrière ce personnage haut en couleur à l’accent titi londonien, avec une voix grave et un air provocateur, Ian Dury distille un rock aux intonations souvent festives, pouvant même nous emmener sur les  » dance floor  » ! Ce qui ne l’empêche pas malgré son handicap (poliomyélite depuis l’enfance) de garder une attitude punk !

La pochette du disque montre le chanteur avec son fils Baxter, qui aujourd’hui lui aussi fait carrière comme chanteur dans un domaine plus pop. Ocollus

Cliquez pour écouter (ci-dessous)

Sex and drugs and rock n’ Roll……

Full album ……

————————–

Ian Dury (12 mai 1942 – 27 mars 2000) est un musicien et chanteur britannique de rock, connu essentiellement comme fondateur, meneur et chanteur du groupe Ian Dury and the Blockheads mais également comme auteur de la célèbre chanson « Sex and drugs and rock’n’roll ». Il est le père du musicien et chanteur Baxter Dury.

Jeunesse
Né à Upminster, quartier du district londonien d’Havering, Dury souffre dès 7 ans d’une poliomyélite qu’il a selon lui contractée dans une piscine. Il en conserve une jambe atrophiée.
Dury étudie au Royal College of Art, où il a notamment comme professeur Peter Blake, et à l’Université de Londres-Est. Il commence une carrière dans l’enseignement artistique en 1967, année au cours de laquelle il épouse Betty Rathnell. Le couple a deux enfants, Baxter et Jemima. Ils divorcent en 1985 et Betty meurt en 1994.

Kilburn and the High Roads
En 1971, après le décès de son idole Gene Vincent, à près de 30 ans, Dury forme le groupe Kilburn and the High Roads, qui se fait un nom dans le circuit pub rock. Dury chante et coécrit les chansons avec le pianiste Russell Hardy. Malgré une bonne presse et une première partie de The Who, le groupe ne décolle jamais vraiment et se sépare en 1975.

Les Blockheads
En 1977, Dury crée le groupe Ian Dury and the Blockheads, notamment avec Chaz Jankel comme guitariste, Mickey Gallagher au clavier (claviériste pour The Clash notamment), et le bassiste Norman Watt-Roy. Le groupe réussit à placer un certain nombre de titres dans les palmares, tels que Hit Me With Your Rhythm Stick ou Sex and Drugs and Rock and Roll (1977). Ce dernier titre devient une expression emblématique de l’époque.

Le style des Blockheads mélange la gouaille cockney et l’humour mordant de Dury à une musique dans laquelle on peut retrouver des influences multiples, le tout coloré par l’image de punk de Dury.

En 1981, Dury dissout les Blockheads et commence une carrière solo. En 1998, il apprend qu’il souffre d’un cancer. Il reforme les Blockheads pour un nouvel album, Mr Love Pants, et une série de concerts qui s’achève à sa mort en 2000. Les Blockheads continuent cependant de tourner, bien que chacun des musiciens a sa propre carrière indépendamment de ce groupe hommage.

Dury a également joué dans de nombreux films, comédies musicales et pièces de théâtre. Il apparaît dans le clip de Madness intitulé Drip Fed Fred sorti en janvier 2000, 2 mois avant son décès, et est mentionné au générique final.

En 1997, Ian Dury écrit la postface du livre de l’artiste anglaise Gee Vaucher Crass Art And Other Pre Post-Modernist Monsters1, dans lequel figurent les travaux personnels de Gee Vaucher et ceux pour le collectif anglais Crass.

Son fils, Baxter Dury, a entamé une carrière musicale. Wikipédia.

————————–

  1. Wake Up and Make Love With Me (Dury, Jankel) (4:23)
  2. Sweet Gene Vincent (Dury, Jankel) (3:33)
  3. I’m Partial to Your Abracadabra (Dury, Jankel) (3:13)
  4. My Old Man (Dury, Steve Nugent]) (3:40)
  5. Billericay Dickie (Dury, Nugent) (4:17)
  6. Clevor Trever (Dury, Jankel) (4:53)
  7. If I Was With a Woman (Dury, Jankel) (3:24)
  8. Blockheads (Dury, Jankel) (3:30)
  9. Plaistow Patricia (Dury, Nugent) (4:13)
  10. Blackmail Man (Dury, Nugent) (2:14)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s