Max Romeo – War ina babylon

Poster un commentaire

22 décembre 2019 par OC


  • CRITIQUE/

Quoi de mieux pour lancer sa carrière, que d’enregistrer au studio « Black Ark » de Lee Perry avec ses musiciens, les Upsetters ?

Ce disque est une référence du reggae, des mélodies, du son comme on n’en fait plus. C’est le 4eme album de Max Romeo, nommé Romeo depuis la fin des années 60 car apparenté aux chanteurs considérés comme « lovers ».

Sa carrière a du mal à prendre et c’est Lee Perry qui le fait connaître fin des sixties avec la reprise de Derrick Morgan « Hold You Jack », dont il réécrit alors les paroles en l’intitulant « Wet Dream » (sorti chez Trojan records). Avant qu’elle ne soit bannie des ondes pour des propos grivois, cette chanson sera un tube en Jamaïque et se hissera dans le top 10 britannique.

Mais c’est surtout avec ce même Lee Perry qu’il concocte en 1975, ce monument de l’histoire du reggae roots avec les incontournables « One step foward », « Chase the devil » et « War ina babylon ».

Historique ! Ocollus

Cliquez pour écouter (ci-dessous)

One step foward….

Chase the devil….

War ina babylon….


War Ina Babylon est le quatrième album studio du chanteur de reggae jamaïcain Max Romeo, et sans doute celui qui lui a rapporté le plus de succès ; il est également généralement considéré comme celui de son apogée musical.

Enregistré en 1975 au studio mythique de Black Ark, avec le producteur de quelques-unes des plus grandes icônes du reggae, Lee « Scratch » Perry, il est réalisé en collaboration avec le collectif de musiciens de ce dernier, les Upsetters.

L’album parait finalement en 1976 sous le label Island, et signera le début de la carrière internationale de Max Romeo. Il fait aujourd’hui partie des albums « classiques » du reggae, et certaines de ses chansons (One Step Forward, Chase The Devil) ont été samplées par de nombreux artistes, comme Jay-Z ou The Prodigy.

. WIKIPEDIA

————————–

  1. One Step Forward – 5 min 18 s
  2. Uptown Babies Don’t Cry – 5 min 06 s
  3. Chase The Devil – 3 min 33 s
  4. War Ina Babylon – 4 min 56 s
  5. Norman – 4 min 56 s
  6. Stealing In The Name Of Jah – 3 min 12 s
  7. Tan And See – 4 min 42 s
  8. Smokey Room – 3 min 10 s
  9. Smile Out A Style – 3 min 33 s

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez 122 autres abonnés

Traduire, translate, traducir, 翻译, תרגם ,ترجمة

Prochain post

24 octobre 2021
7 jours restants.

Archives

Commentaires récents

OC dans Patrick Coutin – Co…
Bogosse76 dans Patrick Coutin – Co…
Lattlay Fottfoy dans Dogs – Walking shad…
Montigo Julio dans The Ethiopians – Engine…
maximemaillard dans Abbey Lincoln – Painted…

sur téléphone

Stats

  • 34 327 visites
©Copyright tous droits réservés disquesdumoi - 2015-2021
%d blogueurs aiment cette page :