US3 – Hand on the torch


  • CRITIQUE/

Il n’y a pas l’urgence que l’on peut retrouver dans le hip hop américain dans ce disque de Jazz Rap anglais, mais l’exercice est intéressant.

Pour cet album, US3 va piquer dans le label de jazz, Blue Note, des samples qu’il agrémentent de leurs propres morceaux. Malgré le côté un peu « lounge », l’exercice reste tout à fait écoutable. N’oublions pas que Miles Davis sort son disque posthume l’année d’avant, en 1992,  « Doo-bop » un mélange de jazz et de hip hop qui ouvrira la porte à maintes expériences.

En 1993, la même année que « Hand of torch », sort aussi « A Tales of three cities » de Steve Coleman aux USA, et en 1998, « Nu blaxploitation » de Don Byron et « The Dawn » d’Erik Truffaz.

Un album culte ! Ocollus

Cliquez pour écouter (ci-dessous)

full album……


Hand on the Torch est le premier album du groupe de jazz-rap Us3. Il a reçu beaucoup d’attention en raison de son mélange de jazz et de rap, utilisant des musiciens de jazz en direct. Tous les samples utilisés sur l’album sont issus de vieux classiques de Blue Note : le plus célèbre étant « Cantaloupe Island » de Herbie Hancock, utilisé sur le morceau « Cantaloop (Flip Fantasia) », qui a été enregistré avec deux clips différents.
En 2003 est sorti The Ultimate Hand on the Torch, qui comprend de nombreuses chansons utilisées comme échantillons sur Hand on the Torch.

Us3 est un groupe de jazz-rap britannique fondé à Londres en 1991. Leur musique est élaborée à partir de samples des classiques du label Blue Note.

Biographie

Us3 naît de la rencontre entre Geoff Wilkinson et Mel Simpson, deux musiciens passionnés de jazz. Ils ont l’idée de sampler de vieux morceaux de jazz et de les mixer avec leurs propres compositions.

Ils sortent un premier disque intitulé And The Band Played Boogie chez Ninja Tune, le label de Coldcut. Les dirigeants du label de jazz Blue Note remarquent que la plupart des samples proviennent de leur catalogue. Ils proposent alors à Us3 de signer chez eux en échange d’une absence de poursuites judiciaires. Le groupe obtient ainsi un accès illimité aux archives du label.

L’album Hand On The Torch, à mi-chemin entre jazz et hip-hop, sort en 1993. Y participent les rappers Tukka Yoot, Kobie Powell et Rahsaan et les jazzmen Gerard Presencer, Dennis Rollins, Tony Remy et Steve Williamson. L’album est précédé par les deux singles Cantaloop (Flip Fantasia) (sample de Cantaloupe Island de Herbie Hancock) et Riddim. Cantaloop (Flip Fantasia) est très diffusé et devient presque disque de platine aux États-Unis. Tukka Yoot’s Riddim est utilisé dans le film français de Bertrand Tavernier L’Appât, Ours d’Or du festival de Berlin 1995.

Leur deuxième album Broadway and 52nd sort en 1997, toujours dans le même registre. Suit en 2001 An Ordinary Day in an Unusual Place puis Questions en 2004.


Sampling
• »Cantaloop (Flip Fantasia) » features samples from « Cantaloupe Island » as performed by Herbie Hancock, and the introduction by Pee Wee Marquette from « A Night in Birdland, Vol. 1″ by Art Blakey Quintet.
• »I Got It Goin’ On » features a sample from « Ronnie’s Bonnie » as performed by Reuben Wilson.
• »Different Rhythms Different People » features vocal samples from « Art Blakey’s Comment On Ritual » and « At The Cafe Bohemia, Vol. 2″ by The Jazz Messengers.
• »It’s Like That » features samples from « Alfie’s Theme » as performed by Big John Patton and « Cool Blues » as performed by Lou Donaldson.
• »Just Another Brother » features samples from « Crisis » as performed by Art Blakey and the Jazz Messengers.
• »I Go To Work » features samples from « Straight No Chaser » as performed by Thelonious Monk.
• »Tukka Yoot’s Riddim » features samples from « Sookie Sookie » as performed by Grant Green.
• »Lazy Day » features a sample from « Goin’ Down South » as performed by Bobby Hutcherson.
• »Eleven Long Years » features samples from « Song For My Father » as performed by Horace Silver and « Blind Man, Blind Man » as performed by Herbie Hancock.
• »Make Tracks » features samples from « Filthy McNasty » as performed by Horace Silver and « Jeannine » as performed by Donald Byrd.
• »The Darkside » features a sample from « Steppin’ Into Tomorrow » as performed by Donald Byrd.
Personnel
•Rap – Rahsaan Kelly and Kobie Powell (guest Tukka Yoot on Tukka Yoot’s Riddim)
•Trumpet – Gerard Presencer
•Trombone – Dennis Rollins
•Tenor Sax – Mike Smith
•Soprano and Tenor Sax – Ed Jones
•Guitar – Tony Remy
•Piano – Matt Cooper

1. »Cantaloop (Flip Fantasia) » (Kelly, Simpson, Wilkinson, Hancock)
2. »I Got It Goin’ On » (Powell, Kelly, Simpson, Wilkinson, Wilson)
3. »Different Rhythms Different People » (Simpson, Wilkinson)
4. »It’s Like That » (Powell, Simpson, Wilkinson, Parker, Rollins)
5. »Just Another Brother » (Powell, Simpson, Wilkinson, Hubbard)
6. »Cruisin' » (Kelly, Simpson, Wilkinson)
7. »I Go to Work » (Powell, Simpson, Wilkinson, Monk)
8. »Tukka Yoot’s Riddim » (Taylor, Simpson, Wilkinson, Covay, Cropper)
9. »Knowledge of Self » (Kelly, Simpson, Wilkinson)
10. »Lazy Day » (Powell, Simpson, Wilkinson, Sample)
11. »Eleven Long Years » (Taylor, Simpson, Wilkinson, Silver, Hancock)
12. »Make Tracks » (Powell, Simpson, Wilkinson, Silver, Pearson)
13. »The Darkside » (Kelly, Simpson, Wilkinson, Mizell)

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s