Peau d’âne – Michel Legrand

Poster un commentaire

6 décembre 2020 par OC


  • CRITIQUE/

Musique féérique pour cette fin d’année où nous sommes tous masqués, avec Catherine Deneuve déguisée avec une peau d’âne… Michel Legrand compose ici la musique de son premier conte fantastique pour Jacques Demy, avec lequel il a déjà collaboré à maintes reprises.

Afin d’éviter le côté trop médiéval d’une musique uniquement classique comme cela a pu se faire par le passé dans le cinéma français, Michel Legrand concocte une musique ludique et colorée.

Peau d’âne est une BO créée comme un véritable feu d’artifice, une pop merveilleuse aux accents classique et jazz… Ces mélodies content une histoire pittoresque, qui bercera des générations entières de fans inconditionnels, notamment pour l’inoubliable chanson  » Recette pour un cake d’amour » . Ocollus

Cliquez pour écouter (ci-dessous)

Full….


Peau d’âne est la première incursion du compositeur dans le genre du merveilleux et Demy le conforte dans sa première idée de mélanger des styles volontairement contrastés (baroque, jazz et pop) « pour faire naître la féérie ».

Pour le compositeur, « la convergence de toutes ces influences [les partis pris visuels et musicaux] aboutit à un temps imaginaire, à un entre-deux temporel. »
En incorporant au motif classique de la fugue des rythmes et des instruments plus modernes (comme les instruments électroniques), Legrand souhaite en effet se démarquer des thèmes médiévaux utilisés précédemment par d’autres films, tels Les Visiteurs du soir de Marcel Carné (1942).
« D’emblée, je donne à Peau d’Âne une espèce de symétrie, en l’encadrant par deux grandes fugues, l’une en ouverture, l’autre en clôture : la première sur le motif de la recherche de l’amour (Amour, Amour), la seconde sur celui de l’amour trouvé (Rêves secrets). »

De même que dans les précédents films de Jacques Demy, les acteurs principaux sont doublés pour les chansonsn. Catherine Deneuve et Jacques Perrin sont respectivement doublés, comme dans les Demoiselles de Rochefort, par Anne Germain et Jacques Revaux. Delphine Seyrig est doublée par Christiane Legrand, bien que l’actrice ait également enregistré la chanson de la Fée des lilas.

Lors d’une interview, Michel Legrand, qui a son brevet de pilote, évoquera une excursion en avion au-dessus du château de Chambord avec Jacques Demy, quelques semaines après la sortie du film, durant laquelle les deux « demy-frères », comme ils s’appellent, chantent à tue-tête les musiques imaginées pour Peau d’âne.

Chansons
• Amour, Amour – la Princesse C’est la première chanson du film, et la seule à s’insérer dans le contenu diégétique, c’est-à-dire à être perçue comme telle dans la narration (au contraire des autres chansons qui participent à l’action) : la Princesse l’interprète dans la cour du château sous les yeux méditatifs de son père. Un perroquet de compagnie reprend de temps à autre certains vers. Mais on apprend plus tard dans le film que le Prince connaît lui aussi cette chanson, et que les deux personnages avaient en commun encore plus qu’ils ne le pensaient, les destinant ainsi l’un à l’autre.

• Les Conseils de la Fée des lilas – La Fée des lilasCette chanson, durant laquelle la marraine dit à la princesse de fuir le royaume car « on n’épouse jamais ses parents », introduit l’idée de résistance à l’inceste, déjà présente dans le conte de Perrault. La Fée, dont c’est la première apparition dans le film, y apparaît comme un personnage résolument moderne (grâce à ses vêtements et à ses velléités de rébellion face au pouvoir établi), mais non dénué d’arrière-pensées, puisqu’elle trahit un fort attachement pour le roi.

• Les Insultes – la Princesse, paysans et paysannes

• Chanson du prince – le Prince

• Recette du cake d’amour – la Princesse La scène de confection du cake est l’une des plus iconiques du film, notamment pour la chanson et en raison du moment où Peau d’âne, en cassant un œuf, libère un poussinn. 
Catherine Deneuve y est dédoublée et apparaît en même temps sous les traits de la Princesse et de la souillon, jouant ainsi avec les thèmes de la dualité et de l’indécision. Il y a également fusion du merveilleux des costumes avec le réalisme concret de la préparation du gâteau. Un tel champ-contrechamp des deux identités de l’héroïne est alors inédit au cinéma.}}

• Rêves secrets d’un prince et d’une princesse – la Princesse, le Prince Cette chanson, subversive pour les deux personnages, a des résonances hippies (voir plus bas). C’est le seul véritable duo du film (« Mais qu’allons-nous faire de tant de bonheur ? »).

• Le Massage des doigts – ensemble

Isabelle Aubret (ici en 1962) a réenregistré les principales chansons du film en 1970 pour un 33 tours intitulé Isabelle Aubret raconte Peau d’âne.
Un premier 33 tours sort en 1970 : Isabelle Aubret raconte Peau d’âne (disques Meys, réf. 30005), dont est extrait un 45 tours comportant deux chansons interprétées en duo par Isabelle Aubret et Michel Legrand, Rêves secrets d’un prince et d’une princesse et Conseils de la Fée des lilas (disques Meys, réf. 10026).

Un 45 tours réunissant deux extraits de la bande sonore du film, Recette pour un cake d’amour et Conseils de la Fée des lilas, sort quelques mois plus tard chez Pathé Marconi ainsi qu’un 45 tours produit par Michel Legrand et comprenant la Chanson du Prince et Amour, Amour, interprétées respectivement par Jean-Pierre Savelli et Angela (Productions ML, réf.45.542).

En 1994, Play Time / FGL sort pour la première fois en CD l’intégralité de la musique du film, chansons comprises 75. Lors de sa ressortie de 1996, cet album est complété par 5 titres inédits en CD, dont les deux enregistrés par Isabelle Aubret en 1970. Wikipedia

————————–

1. Générique 2:06
2. Il était une fois 3:26
3. Les Ministres, le Savant 3:20
4. Amour, Amour Anne Germain 2:28
5. Déclaration d’amour 2:07
6. Conseils de la Fée des lilas Christiane Legrand 1:59
7. Les Trois Robes 4:35
8. Peau d’âne s’enfuit 1:31
9. Fugue du Prince 1:09
10. Loin du château bleu 5:24
11. Peau d’âne arrive à la ferme 1:36
12. Les Insultes Anne Germain et diversn 11 2:38
13. Rigodon à la ferme 1:10
14. Le Temps arrêté 1:50
15. Chanson du Prince Jacques Revaux 2:03
16. Le Prince se meurt d’amour 2:50
17. Retour au château rouge 1:32
18. Recette pour un cake d’amour Anne Germain 2:56
19. Le Bal du chat et des oiseaux 1:47
20. Rêves secrets d’un prince et d’une princesse Anne Germain, Jacques Revaux 4:08
21. Idylle fuguée 1:14
22. Retour du Prince au château 0:47
23. Le Massage des doigts Divers 2:09
24. Final 2:09
25. Amour, Amour Pedro Paulo Castro Nevez 2:36
26. Conseils de la Fée des lilas Delphine Seyrig 1:58
27. Chanson du Prince Jean-Pierre Savelli 2:12
28. Conseils de la Fée des lilas Isabelle Aubret 2:06
29. Rêves secrets d’un prince et d’une princesse Isabelle Aubret, Michel Legrand 2:45

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez 113 autres abonnés

Traduire, translate, traducir, 翻译, תרגם ,ترجمة

Prochain post

18 avril 2021
6 jours restants.

Archives

Commentaires récents

Lattlay Fottfoy dans Dogs – Walking shad…
Montigo Julio dans The Ethiopians – Engine…
maximemaillard dans Abbey Lincoln – Painted…
OC dans TC Matic- Choco
Dreyfus dans TC Matic- Choco

sur téléphone

Stats

  • 30 969 visites
©Copyright tous droits réservés disquesdumoi - 2015-2021
%d blogueurs aiment cette page :