Eric Dolphy – Illinois concert

Poster un commentaire

30 janvier 2022 par OC


.CRITIQUE/

Que de surprise, quand Blue Note retrouve en 1999 cet enregistrement de 1963 du concert d’Eric Dolphy, enregistré à l’université de l’Illinois.
Prévu pour être diffusé à la radio cet enregistrement, où l’on retrouve sur 2 morceaux l’ensemble de cuivres et le big band de l’université de l’Illinois, restera 36 ans dans les tiroirs.
Dolphy y est accompagné d’un quartet dont fait partie le pianiste Herbie Hancock, qui rejoindra Miles Davis dans son quintet quelque mois plus tard…

Le saxophoniste y fait la démonstration de ce qu’il sait faire et même plus (ainsi, on le retrouve à faire des arrangements pour le big band). Standards, solo et compos forment un panel relativement exhaustif et réalisé ici dans de bonnes conditions.

Notons aussi la qualité de l’enregistrement : celui-ci reste une vraie découverte et une pépite de plus à la discographie de ce souffleur de génie iconoclaste ! Ocollus

Cliquez pour écouter (ci-dessous)

full album……

Eric Dolphy est aujourd’hui reconnu comme un génie de l’innovation, mais dans les années 60, il était ignoré par le public et tourné en dérision par les critiques et nombre de ses pairs. Influencé à l’origine par Charlie Parker, Dolphy était un maître saxophoniste alto/flûtiste et l’un des rares musiciens à utiliser la clarinette basse dans un contexte de jazz. The Illinois Concert a été enregistré à l’Université de l’Illinois en 1963 et représente un ajout majeur à la discographie de Dolphy. La section rythmique, composée du jeune Herbie Hancock (piano), d’Eddie Khan (basse) et de J.S. Moses (batterie), est complétée par l’ensemble de cuivres de l’université de l’Illinois sur Red Planet et G.W. Les splendides improvisations de Dolphy chevauchent habilement la ligne séparant le hard bop et le free jazz, alternant entre douceur mélodieuse et intensité brutale. Le point culminant de cet ensemble est le tour de force de Dolphy à la clarinette basse sans accompagnement, God Bless The Child. À l’exception de sa flûte sous-micaturée sur South Street Exit (qui ne nuit pas au brillant solo de Dolphy), le son est très bon. Félicitations à Blue Note pour avoir déniché ce trésor longtemps caché. allaboutjazz         

                         ————————–

The Illinois Concert est un enregistrement live de jazz d’un concert d’Eric Dolphy, publié en 1999 par Blue Note Records. L’album a été enregistré le 10 mars 1963 à l’Université de l’Illinois à Champaign, dans l’Illinois, et présente Dolphy avec le pianiste Herbie Hancock, le bassiste Eddie Khan et le batteur J.C. Moses. (Hancock rejoindra le Quintet de Miles Davis environ deux mois plus tard.) Le quartet est rejoint par l’ensemble de cuivres de l’université de l’Illinois pour une piste, et par le big band de l’université de l’Illinois pour la dernière piste. La bande du concert, qui a été enregistrée pour être diffusée à la radio, n’a fait surface qu’en 1999, lorsqu’elle a été mentionnée dans un salon de discussion et a finalement été portée à l’attention de Michael Cuscuna.

Le voyage de Dolphy en Illinois a probablement été précipité, étant donné qu’il a enregistré avec Freddie Hubbard à New York les 8 et 11 mars

Dans une critique pour AllMusic, Ken Dryden a qualifié l’album de  » l’une des découvertes de la décennie  » et a écrit que  » le jeu de Dolphy est constamment gratifiant « . Il a attribué 4,5 étoiles à l’album et l’a qualifié de « hautement recommandé ». Écrivant pour Exclaim !, David Dacks a déclaré que l’album est « un must pour les fans passionnés d’Eric Dolphy » et a noté que la musique interprétée avec les musiciens de l’Université de l’Illinois « représente l’une des très rares fois où Dolphy a arrangé et enregistré pour un grand ensemble sous sa direction ». Il conclut : « Ce n’est pas le meilleur disque de Dolphy disponible, mais même les fans occasionnels apprécieront le niveau particulièrement élevé du jeu de Dolphy. »

John Sharpe, écrivant pour All About Jazz, a déclaré que l’album  » représente un ajout majeur à la discographie de Dolphy « , et a remercié Blue Note d’avoir  » déterré ce trésor longtemps enfoui ! « Doug Ramsey a écrit que le jeu de Dolphy est « un remède puissant pour de nombreux auditeurs à une époque où l’homogénéisation, plutôt que l’individualité, remporte la palme » et a fait l’éloge de l’introduction à la clarinette basse de « Softly as in a Morning Sunrise », en déclarant qu’elle « réunit dans un ensemble soigné et irrésistible la maîtrise instrumentale, l’urgence rythmique, les sauts d’intervalles audacieux, la réfraction tonale, l’humour et une livraison influencée par le discours emblématique de l’individualité qui est le seul attribut partagé par les meilleurs musiciens de jazz ».

      ————————–

1 Softly As In A Morning Sunrise 20:17
2 Something Sweet, Something Tender 1:28
3 God Bless The Child 8:45
4 South Street Exit 7:30
5 Iron Man 10:57
6 Red Planet 12:26
7 G.W. 7:40
Art Direction – Gordon H Jee
Bass – Eddie Khan
Design – Patrick Roques
Drums – J.C. Moses
Flute, Bass Clarinet, Alto Saxophone – Eric Dolphy
Liner Notes – Vladimir Simosko
Mastered By, Technician [Sound Restoration] – Malcolm Addey
Photography By – Lee Tanner
Piano – Herbie Hancock
Producer [Concert], Directed By [Concert] – John Garvey
Producer [Produced For Release] – Michael Cuscuna

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez 139 autres abonnés

Traduire, translate, traducir, 翻译, תרגם ,ترجمة

Prochain post

9 octobre 2022
3 jours restants.

Archives

Commentaires récents

Bogosse76 dans Patrick Coutin – Co…
Lattlay Fottfoy dans Dogs – Walking shad…
Montigo Julio dans The Ethiopians – Engine…
maximemaillard dans Abbey Lincoln – Painted…
OC dans TC Matic- Choco

sur téléphone

Stats

  • 40 834 visites
©Copyright tous droits réservés disquesdumoi - 2015-2022
%d blogueurs aiment cette page :