Anthony Ortega – On Evidence

Poster un commentaire

27 mars 2022 par OC


.CRITIQUE/

Sur ce disque sorti en 1992, le saxophoniste Anthony Ortega, créateur du magnifique album « New dance » invite le pianiste Manuel Rocheman, le contrebassiste Didier Levallet et le batteur Jacques Mahieux.

Nous avions compris qu’Anthony Ortega était un homme de goût, un chantre du minimalisme, qui aime toucher là où ça fait du bien. La générosité de ce soufflant n’est plus à prouver, jonglant toujours avec une singularité et une classe magistrale. Lui qui a croisé le chemin de Frank Zappa nous enchante ici avec un disque mature et résolument beau.

Le saxophoniste Sylvain Kassap vient ici en « guest star » reprendre le superbe Warm Canto (composition de Mal Waldron). Ocollus

Cliquez pour écouter (ci-dessous)

full album……

« L’art, en quelque sorte » par Jazz man

Parfaitement oublié malgré une carte de visite à faire pâlir quelques collègues plus médiatiques, Anthony Ortega est resté simple, simplement lui-même, à portée de cet absolu si difficile à atteindre, pour peu qu’on puisse le concevoir. La musique, la vraie, pas une suite de notes, mais la permanente recherche de nouveautés avec les errances et les erreurs, mais aussi les succès et les pauses reconstituantes. L’art, en quelque sorte. Cette sérénité apparente, renforcée par le travail en famille, sa femme (pianiste et vibraphoniste) signant 4 compositions qui fleurent bon la tradition nordique de ses origines, génère l’attention, l’écoute (le respect ?) mais aussi la pertinence de son entourage. Lors de cette rencontre d’un jour, Manuel Rocheman (piano), Didier Levallet (contrebasse) et Jacques Mahieux (batterie) ne se sont-ils pas sentis déjà eux aussi membres de cette même famille à laquelle ils apportent leur soutient ? A la fois musique de l’évidence et musique sur le fil (Warm Canto avec Sylvain Kassap en invité), en permanence émotionnelle, elle prouve une fois de plus, si besoin était, que le choc des cultures peut accoucher du meilleur quand la pureté de sentiment le guide.– Bernard Joyeux
                ————————–

1 – Tyler
2 – Avignon
3 – Gone Again
4 – Norge
5 – Little Lou
6 – Moon’s Ago
7 – Warm Canto

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez 139 autres abonnés

Traduire, translate, traducir, 翻译, תרגם ,ترجمة

Prochain post

9 octobre 2022
2 jours restants.

Archives

Commentaires récents

Bogosse76 dans Patrick Coutin – Co…
Lattlay Fottfoy dans Dogs – Walking shad…
Montigo Julio dans The Ethiopians – Engine…
maximemaillard dans Abbey Lincoln – Painted…
OC dans TC Matic- Choco

sur téléphone

Stats

  • 40 836 visites
©Copyright tous droits réservés disquesdumoi - 2015-2022
%d blogueurs aiment cette page :