Punk 45 – Les Punks :The French Connection : The First Wave Of French Punk 1977-80

Poster un commentaire

15 mai 2022 par OC


.CRITIQUE/

En 2006, le formidable label anglais « Soul jazz records », d’abord spécialisé en musique noire, jazz et reggae, sort cette compilation hommage à la période punk française.

Retour à l’envoyeur ? Si parmi cette sélection des critiques évoquent que certains groupes français s’inspirent un peu trop des groupes américains et anglais, ceux-ci ont été sûrement inspirés par l’esthétique culturelle française, entre autre par sa poésie.

19 morceaux allant du groupe de Patrik Eudeline « Asphalte jungle », pionnier du punk français, aux rouennais « Olivensteins » et « Dogs », jusqu’aux nancéens de « Kas product » (cold wave). 

Retour sur cette « parenthèse musicale enchantée » chargée aux amphétamines ! Ocollus

Cliquez pour écouter (ci-dessous)

full album……

Punk 45 : Les Punks (sous-titré : The French Connection : The First Wave Of French Punk 1977-80) est un album de compilation 2016 de musique punk rock française par Soul Jazz Records.

Musique et contenu
Louis Pattison de Pitchfork a décrit le contexte historique de l’album, en notant que la musique punk rock, bien que développée à New York et à Londres, a conduit la France à fournir « une grande partie des bases intellectuelles et esthétiques du genre. « Une grande partie du punk français de l’album contient des références à des écrivains comme Arthur Rimbaud et Voltaire, à des mouvements artistiques comme Dada et le surréalisme, et aux provocations érotiques de Serge Gainsbourg. L’album met en lumière le rôle de personnalités telles que Marc Zermati, dont le label Skydog a favorisé les premiers liens entre New York et Londres. Les notes de pochette de l’album proclament que le mouvement punk rock français est né de « l’amour de longue date du pays pour la révolution et la rébellion ».

Sortie
Punk 45 : Les Punks : The French Connection est sorti chez Soul Jazz Records le 11 novembre 2016, sur disque compact et double vinyle.

Réception
Pattison a écrit dans Pitchfork que de nombreux groupes, tels que Marie et les Garçons et Dogs ont imité le style des groupes de punk rock de New York avec « beaucoup d’enthousiasme mais pas beaucoup d’innovation », tandis que d’autres ont sculpté des sons plus distinctifs comme ce qu’ils ont décrit comme « Peut-être le groupe punk français par excellence », avec Métal Urbain La critique a conclu que « piste par piste, il y a des compilations qui couvrent le punk et le post-punk français avec un meilleur taux de réussite. Les deux volumes de Des Jeunes Gens Mödernes de Born Bad s’appuient davantage sur le son coldwave et synthwave de la France et sont meilleurs pour cela. Tim Peacock, de Record Collector, a fait l’éloge du livret « méticuleusement documenté » de l’album et a fait l’éloge de morceaux résonnants de groupes ultérieurs tels que Kas Product et Métal Urbain, tout en trouvant que « du côté négatif, cette anthologie prouve également que certains membres de la première vague française ont copié les Stooges et les New York Dolls un peu trop vigoureusement ».

Mark Deming de AllMusic a comparé l’album à d’autres parutions de la série Punk 45, notant que « si cet album n’a pas le même impact que la compilation punk américaine ou britannique typique de la même période, il confirme que la France avait une scène vivante qui a laissé derrière elle des faces admirablement dures et efficaces. « Deming a équilibré la qualité des morceaux avec leur obscurité, en exprimant que « Tout ce qui se trouve sur cette collection ne sonne pas comme une merveille au 21ème siècle, mais même les morceaux les plus faibles sont un rock & roll intelligent et musclé, et alors que la plupart du punk rock de la première ère des États-Unis et du Royaume-Uni a été détruit par le passé. Jim Carroll, écrivant pour The Irish Times, a donné à l’album trois étoiles sur cinq, déclarant que « musicalement, les morceaux sont un mélange coloré de son et de fureur, qui capte à la fois l’influence des pères du punk sur la scène (voir Marie et Les Garcons et Asphalt Jungle en particulier) et la manière dont les arrivants ultérieurs ont mis leur propre empreinte gauloise sur les choses » Wikipedia

                ————————–
 Marie et les Garçons – « Rien À Dire » (3:22)
Metal Boys – « Sweet Marylin » (4:08)
Fantomes – « I Wanna Be Your Dog » (2:56)
Gazoline – « Sally » (3:08)
A3 Dans Les WC – « Photo Couleur » (4:07)
Asphalt Jungle – « Planté Comme Un Privé » (2:24)
Warm Gun – « Broken Windows » (1:37)
Métal Urbain – « Paris Maquis » (3:08)
Electric Callas – « Kill Me Two Times » (4:09)
Kas Product – « Mind » (2:43)
84 Flesh – « Salted City » (2:50)
Les Olivensteins – « Euthanasie » (2:28)
Angel Face – « Wolf City Blues » (3:30)
Guilty Razors – « Hurts And Noises » (1:42)
Dogs – « Here Comes My Baby » (1:59)
Charles De Goal – « Dans Le Labyrinthe » (2:07)
Guilty Razors – « I Don’t Wanna Be A Rich » (2:33)
Marie et les Garçons – « A Bout de Souffl » (1:51)
Calcinator – « Électrifié » (2:03)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez 137 autres abonnés

Traduire, translate, traducir, 翻译, תרגם ,ترجمة

Prochain post

26 juin 2022
2 jours restants.

Archives

Commentaires récents

Bogosse76 dans Patrick Coutin – Co…
Lattlay Fottfoy dans Dogs – Walking shad…
Montigo Julio dans The Ethiopians – Engine…
maximemaillard dans Abbey Lincoln – Painted…
OC dans TC Matic- Choco

sur téléphone

Stats

  • 39 295 visites
©Copyright tous droits réservés disquesdumoi - 2015-2022
%d blogueurs aiment cette page :