Hugh Mundell – Mundell

Poster un commentaire

2 octobre 2022 par OC


.CRITIQUE/

Prédestiné à être coureur à pieds, Hugh Mundell surnomé « The blessed youth » enregistrera durant sa courte carrière cinq albums ; « Mundel » est l’avant-dernier enregistré en 1982 chez Greensleves.

Ce jeune prodige à la voix cristalline fera une brève apparition sur la scène reggae roots dans les années 70/80, il y sera repéré par le producteur Joe Gibbs avec lequel il concrétisera des chansons écrites à l’âge de 15 ans. Il travaillera également sur des productions d’Augustus Pablo et fera des duos avec son ami Junior Reid.
Le background musical tient bien entendu la route avec des musiciens comme Eroll « flabba » Holt, Sky Juice, Scientist, … au service d’une musique épurée et efficace.

Sa carrière s’arrêtera en 1983, victime à Kingston d’une fusillade dans une voiture où se trouvait sa femme, et le chanteur Junior Reid qui en réchappera. Cette mort à 21 ans viendra sonner le glas d’une carrière qui démarrait fort. 

Cette voix est unique dans l’histoire du reggae, d’une pureté époustouflante. Elle résonne à jamais dans le panthéon du reggae roots.
« Jacqueline, Jacqueline, Jacqueline… Girl, you want discipline »…
Ocollus

Cliquez pour écouter (ci-dessous)

full album……

Hugh Mundell est un chanteur et auteur-compositeur de reggae jamaïcain.

Également connu sous le nom de « The Blessed Youth », « Jah Levi ».
Né le 14 juin 1962 East Kingston, Jamaïque
Décédé le 14 octobre 1983 (à l’âge de 21 ans) Kingston, Jamaïque

Biographie
Mundell est né le quatrième enfant et le seul garçon de Theresa et Alvin Mundell. Margaret’s Preparatory School, Kingsway Preparatory School et Ardenne High School avant de poursuivre une carrière dans la musique. La plupart des gens pensaient que Mundell deviendrait un athlète car il était connu pour être un coureur de compétition et participait régulièrement à des courses de rue avec d’autres jeunes du quartier. Mundell a grandi à quelques maisons de trois autres jeunes qui allaient également devenir des chanteurs de reggae : Winston McAnuff, Earl Sixteen Daley et le protégé de Yabby You, Wayne Wade. Mundell a été initié au reggae par l’interprète et producteur de reggae Boris Gardiner, un ami de la famille. Mundell se trouve au studio de Joe Gibbs le jour où Winston McAnuff enregistre la chanson « Malcolm X ». Joe Gibbs offre à Mundell l’opportunité d’enregistrer et ils posent un titre intitulé « Where Is Natty Dread ? ». Le titre n’est jamais pressé sur vinyle. C’est au studio de Gibbs qu’il rencontre le maestro dub Augustus Pablo. Mundell explique dans son interview de novembre 1980 avec Edwin Pouncey du magazine Sounds :

« J’ai fait un enregistrement pour Joe Gibbs pour Errol Thompson Records qui n’est pas sorti et qui s’appelait ‘Where Is Natty Dread’ et un jour j’étais au studio et Augustus Pablo m’a vu à la session de Joe Gibbs parce qu’il avait l’habitude d’y aller et de vérifier. Il m’a demandé de venir faire quelques enregistrements pour lui, alors j’ai dit « oui ». Je suis donc allé chez lui et j’ai commencé à répéter et il a créé les rythmes. Le samedi suivant, nous sommes allés au studio où nous avons enregistré mes deux premières chansons, « Africa Must Be Free » et « My, My ».

Entre 1976 et 1978, Mundell et Pablo ont préparé les pistes de ce qui allait devenir le premier album de Mundell, Africa Must Be Free, en 1983. Produit par Augustus Pablo, Mundell a écrit toutes les chansons du disque. Il comprend deux titres enregistrés par Black Ark : « Let’s All Unite » et « Why Do Black Man Fuss & Fight », tous deux supervisés et mixés par Lee Perry. L’album a reçu cinq étoiles du magazine Rolling Stone et a été inclus dans le livre de Tom Moon de 2008, 1 000 enregistrements à écouter avant de mourir. Il a eu une influence majeure sur Junior Reid, qui était de trois ans son cadet, et Mundell a été le premier à enregistrer Reid. Il a également gardé une amitié étroite avec l’ami de Reid, Lacksley Castell, qui, comme Reid, était originaire de Waterhouse.

Mundell a enregistré plusieurs singles de 12 pouces sous le pseudonyme de Jah Levi.

Mundell se produit lors du spectacle du 14e anniversaire de l’Organisation de l’unité africaine (OUA) le mercredi 25 mai 1977 au Queens Theatre de Kingston. Sont également à l’affiche les Twelve Tribes of Israel Players, composés de Junior Dan à la basse, Sangie Davis à la guitare, Albert Malawi à la batterie et Pablo Black aux claviers ; et Generation Gap, qui comprend un très jeune Wycliffe « Steely » Johnson aux claviers et Dalton Brownie à la guitare. Beaucoup des musiciens présents à cet événement sont les mêmes que ceux qui jouent sur Africa Must Be Free By 1983 de Mundell. Ils faisaient également partie des Rockers All-Stars, qui jouent sur les productions d’Augustus Pablo.

Dans sa critique de la performance de Mundell dans le journal local, le journaliste musical Bruce Dancis a écrit ce qui suit :

« Le chanteur jamaïcain de 19 ans Hugh Mundell, soutenu par Ras Kidus Roots Connection, a donné un bref concert qui a été gâché par le fait qu’il ressentait visiblement les effets d’un rhume. C’est une déception, car ce chanteur à la voix angélique possède l’une des voix les plus pures de la musique populaire. Ironiquement, lors de la précédente apparition de Mundell à Berkeley en juillet dernier, sa voix glorieuse avait été entravée par une mauvaise communication avec son groupe de soutien ; cette fois-ci, Mundell et le groupe étaient mieux connectés, mais la maladie du chanteur l’a empêché de se lancer dans la performance fougueuse dont il est capable ».

En plus de se produire sur scène en tant qu’artiste reggae, Mundell s’est également produit sous le nom de Jah Levi dans toute la Jamaïque, sur le circuit des sound systems insulaires, avec des artistes comme Barrington Levy, Burro Banton, Ranking Toyan, Junior Reid et Elfigo Barker (Volcano Hi-Fi). [Il a également joué pour le Killamanjaro Sound System de Noel Harper avec des artistes tels que Super Cat, John Wayne, Dirty Harry, Junior Reid, Madoo, Hopeton James, Puddy Roots et Major Manzie. En août 1983, Mundell, avec Junior Reid, a représenté Killamanjaro à Whitehall Avenue, Kingston. Avec le sélecteur Ainsley sur la platine, Mundell et Reid ont fait plusieurs numéros, Mundell interprétant « Reasons » et Reid chantant le standard « Some Guys ». Le 7 septembre 1983, Mundell et Junior Reid ont représenté Volcano Sound au Cassava Piece, Constant Spring, Kingston 8. Avec le sélectionneur de Volcano, Danny Dread, aux commandes, Mundell et Reid s’affrontent sur le riddim « Diseases » avant d’interpréter le standard « Betcha By Golly Wow ». Mundell interprète également sa chanson « Great Tribulation ».

Mundell a été tué par balle le 14 octobre 1983 alors qu’il était assis dans son véhicule sur Grant’s Pen Avenue, à Kingston, en Jamaïque. Dans la voiture se trouvaient également la femme de Mundell sur le siège passager et Junior Reid, qui était assis sur le siège arrière. Reid a survécu à l’agression et en a parlé en détail dans une interview de 1985 avec Roger Steffens de The Beat.

Au moment de sa mort, Mundell avait enregistré cinq LP et de nombreux singles.

Procès et condamnation de Rodrigo Codrington pour le meurtre de Hugh Christopher Mundell
Le vendredi 22 novembre 1985, le juge Downer a condamné Ricardo Codrington, 25 ans, ouvrier à Above Rocks, St. Andrew, à dix ans de prison avec travaux forcés pour le meurtre de Hugh Mundell. La sentence a été prononcée après que le Home Circuit Court ait déclaré Codrington coupable d’homicide involontaire suite à la fusillade mortelle de Mundell le 13 octobre 1983. Codrington a été accusé de meurtre, mais le jury l’a reconnu coupable de l’infraction la moins grave. Le juge a déclaré que Codrington avait déjà purgé deux ans de prison et que cela avait été pris en compte lors de la détermination de sa peine. Wikipedia

                ————————–
Jacqueline
Rasta Have The Handle
Going Places
Red Gold And Green
Tell I A Lie
24 Hours A Day
Jah Music
Your Face Is Familiar

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez 143 autres abonnés

Traduire, translate, traducir, 翻译, תרגם ,ترجمة

Prochain post

11 décembre 2022
5 jours restants.

Archives

sur téléphone

Stats

  • 42 164 visites
©Copyright tous droits réservés disquesdumoi - 2015-2022
%d blogueurs aiment cette page :